Projet Sigil Posts

J’ai pris la décision de relancer l’aventure Morrowind dans les jours ou les semaines à venir. Je sais d’ores et déjà que les choses avanceront lentement mais je ne suis pas pressé.

Ah… Morrowind… que de souvenirs… Vvardenfell, le Mont Écarlate, Vivec… des noms qui résonnent encore dans mon esprit, chargés d’émotions, empreints de mystères…

Sur Matthews Hill, la situation est désastreuse. Bee, en fuite, s’est replié sur la maison de pierre tandis que Bartow s’accroche à la colline. Sigfried est toujours retranché dans la ferme Robinson avec plus de cinq mille hommes sur le dos. Il a perdu près de trois cents hommes pour quatre cents tués et manque de munitions.

Aussi, lorsque je fus arrêté par la garde impériale et convaincu d’espionnage, personne ne vint plaider ma cause ni marchander ma libération. Après tout, je n’étais qu’un bâtard.

La retraite de Kemper s’effectue en bon ordre et la cavalerie de Jenifer, après avoir dispersé les servants d’artillerie menace les arrières de ses poursuivants qui hésitent sur la conduite à tenir. J’en profite pour replier Sigfried à la suite de Kemper.

Je ressens encore des démangeaisons, des douleurs, des tiraillements dans chacun de mes membres amputés. Quatre mois déjà qu’ils ont été remplacés par du plastique et du métal, des fibres synthétiques et des câbles d’acier.